ECS – Nos résultats

Les 26 grandes écoles de Management sont accessibles ainsi que l’ENS de Cachan, les professeurs vous aideront à donner le meilleur de vous-mêmes.

  • Nos étudiants sont admissibles en moyenne à 10 écoles et sont admis dans une école.
  • Environ un tiers de la classe intègre le Top 11 du classement des meilleurs écoles de Management (classement SIGEM) chaque année.
  • Admissions 2019 : sur nos 27 étudiants l’an dernier,
    • TOP 7 (HEC, ESSEC, ESCP, EMLyon, Edhec, Audencia, Grenoble EM)
      Un étudiant intègre l’EMLyon
      Un étudiant reçu à Audencia
      Deux étudiants admis à Grenoble EM
               15% des étudiants intègrent une école du TOP 7
    • TOP 11 (TOP 7 + Skema, Neoma, Toulouse BS, Kedge)
      Deux étudiants admis à Skema BS
      Une étudiante intègre Neoma
      Six étudiants reçus à Toulouse BS
      Un étudiant choisit Kedge BS
               52% des étudiants intègrent une école du TOP 11
    • TOP 23
      Un admis à Rennes BS et deux à Montpellier BS
      Cinq admis à Burgundy School of Business (Dijon)
      Deux font le choix de l’ICN Nancy BS
               86% de nos étudiants ont intégré une grande école de Management
    • Trois étudiants ont décidé de cuber
  • Nos résultats de 2012 à 2018

 

Vic « Il y a maintenant deux ans, après m’être vu refuser l’accès aux lycées les plus « prestigieux », Parcoursup m’annonçait que j’étais admis en classe préparatoire ECS au lycée Louis Pergaud. Je pensais à l’époque que sans passer par une « grosse prépa », je ne pourrais jamais atteindre mes objectifs aux concours et j’ai donc longuement hésité à redoubler ma terminale pour avoir un meilleur dossier et retenter ma chance une nouvelle fois sur APB.

Hier, SIGEM m’a annoncé mon admission à l’EM Lyon pour la rentrée 2019… Quelle joie pour moi, mais surtout quelle leçon ! Je ne réalise que maintenant à quel point j’avais eu tort de penser ça en terminale. Ma réussite aux concours ne dépendait que de moi, de ma détermination et de mon sérieux. Avec du recul, je suis même convaincu que je n’aurais pas aussi bien réussi si j’avais été dans une prépa plus élitiste : une trop forte pression m’aurait certainement découragé alors que l’esprit de camaraderie que j’ai découvert à Besançon m’a tiré vers le haut !

Je ne vous remercierai surement jamais assez pour tout ce que vous m’avez apporté en seulement deux ans. Je ne parle pas seulement ici des simples connaissances académiques mais aussi de cette rigueur et de cette curiosité qui, sans vous, ne seraient pas aussi présentes en moi qu’elles ne le sont aujourd’hui ! »

 

retour

connexion