Lutte contre le gaspillage alimentaire au restaurant scolaire

Dans le cadre de la « démarche développement durable », plusieurs actions ont été déjà été engagées pour éviter le gaspillage alimentaire au restaurant scolaire. Le comité de pilotage a proposé également plusieurs mesures nouvelles:

  • Pain: introduction de pain coupé sur la moitié du volume. La baguette tranchée est appréciée, elle est de surcroît de meilleure qualité.

Actions à venir : Augmenter la proportion de pain coupé, proposer du pain coupé en quatre le matin, achat d’une trancheuse plus efficace et permettant de varier la taille des découpes.

  • Effectifs des rationnaires : Il est tenu compte des sorties, voyages et stages. Les effectifs sont prévus relativement justement sur le midi, hormis quelques jours particuliers (grèves, transports difficiles…). Ils sont plus variables le soir et sensibles à un « effet menu »

Actions à venir : Travail sur des menus qui posent problème, comme les menus à base d’œufs, avec recherche de variété, de meilleure qualité et de plats plus adaptés

  • Table de troc: Elle est mise en place depuis décembre. Les élèves déposent leurs denrées non consommées et non déballées, mais peu d’élèves les reprennent.

Actions à venir : sensibilisation des élèves (remarque : Cette mesure est importante mais reste symbolique de par son ampleur)

  • Réduction des portions: la portion moyenne et individuelle de viande a déjà été revue à la baisse de 10 à 20g.

Actions à venir :

  • Continuer dans la voie de la réduction des portions, notamment en viande et féculents.
  • Pesées des portions et disposition dans les assiettes pour visualiser des assiettes types
  • Confection et présentation d’assiettes moyennes. Les gros appétits pouvant demander une ration supplémentaire lors du passage aux chaines de plats chauds
  • Adapter la taille des ustensiles de service (louches, écumoires…) par rapport à la denrée servie
  • Taille des assiettes ou coupelles du salad bar
  • Réutilisation des restes: Action déjà largement pratiquée avec réutilisation des restes le soir ou le lendemain (en soupe, en salade…).

Nouvelles propositions et actions :

  • Sensibilisation collective des élèves. Ceux-ci ont en a d’ailleurs fait la demande.
  • Assiettes de supplément en bout de chaîne chaude sur certains menus.
  • Libre service féculents sur table chaude
  • Disposition de sucre en vrac et libre service contrôlé pour éviter la dilapidation de sachets de sucre en morceaux.
  • Menus Zéro gâchis: Plats chauds en libre service de quantité avec corollaire l’obligation de ne rien jeter (contrôle à la desserte)

Expérimentation le soir pour commencer avec extension à certains repas du midi si les résultats sont probants

connexion