Prépa ENS – Une classe prépa originale

ATTENTION changement à la rentrée 2016: l’option GESTION replace l’option Histoire des Faits économiques.

Pourquoi faire une prépa ?

 

Pour acquérir des méthodes de travail performantes grâce à un encadrement et un soutien sans faille de toute une équipe pédagogique disponible et engagée derrière vous ; pour gagner rapidement en maturité de réflexion et atteindre en à peine deux ans le niveau de connaissances et le profil équilibré indispensable à qui vise un large éventail de professions dans des domaines très variés ; pour une ambiance de travail unique, solidaire, efficace et  énergique.

 

Rappelons que la scolarité est gratuite dans les classes préparatoires des lycées publics comme le Lycée Pergaud. Vous devrez néanmoins acquitter des frais de scolarité à l’Université.

 

Enfin, parce que le succès est assuré pour l’ensemble des étudiants inscrits dans cette filière.

 

Comment cette prépa fonctionne-t-elle ?

 

Elle a un fonctionnement particulier dans la mesure où les étudiants sont amenés à suivre une partie de leur cursus à l’université. Ils s’inscrivent, pour la prépa du Lycée Pergaud, en première année d’économie à l’Université de Franche-Comté, à Besançon. Ils sont dispensés de certains cours universitaires, qui sont alors suivis dans le cadre de la prépa. L’organisation pratique de ce double cursus repose sur une excellente entente entre les deux pôles, pour permettre aux élèves d’étudier dans les meilleures conditions. Ainsi, la répartition entre université et lycée s’établit par demi-journées sans nécessiter d’incessants déplacements et les contacts entre enseignants des deux pôles sont réguliers.

 

Les élèves sont tenus de passer les examens universitaires (et de valider leur 2° année de licence s’ils souhaitent bénéficier de certaines dispositions comme l’admission parallèle en ESC), les résultats obtenus dans le cadre de la prépa sont transmis à l’Université et pris en compte pour la validation des deux années de licence.

 

Cette spécificité permet aux étudiants, à l’issue de leurs deux années de classe préparatoire, d’être titulaire d’un  niveau Licence 2 et non d’une équivalence.

 

Cela mis à part, cette classe fonctionne comme toute prépa : cours, devoirs, colles (interrogations individuelles), assiduité obligatoire, conseils de classe, etc.

 

Quels avantages présente-t-elle par rapport à une prépa plus classique ?

 

Les débouchés  sont extrêmement  variés, mais, de plus, ce mode de fonctionnement caractéristique permet aux étudiants d’acquérir une grande autonomie dans la gestion de leur parcours. La prépa du lycée apporte l’encadrement nécessaire à un travail régulier au quotidien avec suivi de l’évolution par des devoirs à intervalles rapprochés, des interrogations orales hebdomadaires et un contact permanent avec les enseignants, ce qui peut être rassurant au sortir du lycée ; l’Université, quant à elle, les met en contact avec le monde estudiantin (les étudiants prennent fréquemment leurs repas au Restaurant Universitaire et peuvent bénéficier des services du CROUS), leur apporte une vie plus épanouie et leur offre l’accès à toute une palette d’activités culturelles diverses. Les deux aspects sont parfaitement complémentaires.

 

Et si je m’aperçois que c’est trop difficile pour moi, une fois la prépa intégrée ?

 

Le système spécifique fac/prépa rend particulièrement aisé tout changement de statut. A la fin de la première année, un étudiant peut décider de poursuivre ses études en s’inscrivant à l’université uniquement, sans avoir perdu de temps puisqu’il aura validé sa première année de licence et s’inscrira en deuxième année.

 

Mais ce cas de figure reste rare, la quasi-totalité les étudiants effectuent leurs deux années avant d’intégrer l’école de leur choix.

connexion