2 footballeuses de la section à l’honneur en Coupe de France !

Deux  joueuses de la section sportive du lycée  Amélie REDERSTORFF (Tle S4) et Claire FAVRE (1ère S4), joueuses en club au Racing Besançon, ont eu le l’immense honneur et privilège de jouer contre les joueuses de l’Olympique Lyonnais (l’une des toutes meilleures équipes de club au monde actuellement) à l’occasion des  32ème de Finale de la Coupe de France de football féminin qui s’est déroulée ce dimanche 7 janvier au stade Léo Lagrange devant 4000 personnes !

Tout le monde connait le palmarès des lyonnaises avec pas moins de 15 titres de championnes de France dont onze titres consécutifs de championnes de France entre 2007 et 2017 ainsi que quatre titres de championnes d’Europe en 2011, 2012, 2016 et en 2017.


La section féminine de l’OL est le seul club français à avoir réalisé le triplé Ligue des champions, Championnat et Coupe nationale (lors des saisons 2011-2012, 2015-2016 et 2016-2017).

C’est dire à quel point le duel était déséquilibré et le score final anecdotique de 0-20 en atteste. Mais ce match restera surement le match de leur vie car il n’y a que le football et notamment la coupe de France qui permettent de vivre de tels moments ! Jouer contre leurs idoles elles ne pouvaient pas mieux rêver !

A noter que l’équipe Lyonnaise comptait effectivement dans ses rangs pas moins de 7 internationales françaises ! (ABILLY, RENARD, SOMMER, HENRY, MAJRI, HAMRAOUI, MBOCK).

Comme le soulignaient les 2 joueuses devant leurs camarades de la section foot à l’entraînement ce mardi matin « La différence de gabarit était énorme ! » , mais au delà du score les joueuses du Racing Besançon, dont la moyenne d’âge n’est que de 19 ans et évoluant en Régionale 1 (dont nombre ont été par le passé des pensionnaires de la section foot du lycée) ont toutes fait part de l’extrême disponibilité des Lyonnaises à l’issue du match , puisqu’elles ont toutes eu l’occasion d’échanger de manière privilégiée avec elles.

Et oui ce n’est pas tous les jours qu’on a le privilège d’être au marquage de Wendy RENARD ! n’est -ce pas Claire ?  ou d’essayer de marquer des buts à une défense lyonnaise qui n’en a encaissé que 2 en championnats de Division 1 depuis le début de la saison ! n’est-ce pas Amélie ?!

Des souvenirs pour longtemps dans la tête de nos 2 Pergausiennes !

Ci dessous quelques photos de l’événement

 

 

 

connexion